[Article actualisé le 5 
novembre 2020 à 20h]
Si nous devons décrire Soul Bang’s avec une citation plus simple, nous dirons ceci : « On ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu’on ressent : un désir, un rêve, une vision (…) ». Dixit le célèbre boxeur, Mohammed Ali, décédé en 2016.
Soul Bang’s est un artiste chanteur, compositeur, interprète, musicien venu de l’Afrique de l’Ouest,  précisément, la Guinée. Tapez son nom dans n’importe quel moteur de recherches, vous comprendrez de qui il s’agit. A l’unanimité, ce jeune artiste a su revivifier la flamme et le charme qui sommeillaient en la musique urbaine de son pays. Bien référencé, sa musique parle au monde.
Par la grandeur de ses défis, Soul Bang’s est parvenu à toucher la lune. En Guinée, il est suivi par un public large et transgénérationnel.

Prenant son courage à deux mains et en restant lui-même, de son très jeune âge, il reste l’artiste le plus primé de sa génération dans son pays. De Impulse It en France (2015) jusqu’au prix de Meilleur Artiste Promoteur de Textile Africain (Janvier 2020) à Malabo, en passant par le Prix Découvertes Rfi (2016), le double Prix de la K7 D’or, de Guinée Music Awards en 2017 et ses multiples trophées des Victoires de la Musique Guinéenne (décembre 2019). A cela s’ajoutent, plusieurs nominations à travers le monde : African Talents Awards à Abidjan en 2019, Kundé au Burkina Faso en 2019, African Entertainment Awards (AEAUSA) à New-jersey au pays de l’oncle Sam, WatsUp Music vidéo au Ghana en 2016. La persévérance !
Soul Bang’s avec ses trophées des Victoires de la Musique Guinéenne – 2019
C’est en Guinée qu’il s’est forgé, un pays en manque d’électricité et d’écoles de musique digne de ce nom. Soul Bang’s a débuté sa carrière dans les rues sales de Conakry (Show de la rue). Au fil des ans, son talent a pris forme et sa carrière a explosé telle une larve sur Conakry, la capitale des taxis jaunes et de tas d’immondices.
Soul Bang’s, sa destinée
Faisant un rapprochement entre le rêve et le destin du jeune artiste, le moins qu’on puisse dire est que si sa réussite est une chance pour certains, mais pour d’autres, c’est un rêve accompli au bout de l’effort et de longues années de patience.
Aujourd’hui père de famille, l’histoire de ce jeune artiste nous enseigne que nos rêves sont ce qui nous définissent, et si nous les poursuivons avec courage, aucun cas, ils ne nous trahiront.
Soul Bang’s a mis en valeur une chose que bien d’autres artistes n’auraient pas comprise : la créativité et l’attachement aux valeurs d’identité culturelle. Ce qui fait de lui, un artiste complet.
Tous les albums de Soul Bang’s ont connu une bonne moisson. Ce qui lui a valu de bâtir progressivement sa réputation : « Dimèdi » est sorti en 2011, « Évolution Vol1 » 20012, « Cosmopolite » en 2017 qui est une réelle exploration musicale, et enfin, « Yelenna » sorti en 2019, produit par la maison Sony Music. Ces disques, globalement pris, traduisent une véritable mutation progressiste et une maturité artistique énorme.

Jamais, Soul Bang’s n’a voulu se laisser entièrement influencer par les tendances musicales étrangères. Comme stratégie, cet artiste a utilisé les sonorités du riche patrimoine culturel et les dialectes de son pays pour conquérir le cosmos. Ceci est une audace artistique assumée, et un incroyable itinéraire astucieux. Cette originalité de Soul Bang’s fait de lui, un artiste vrai, juste et bien vendable.
Derrière Soul, se cache une montagne
Derrière Soul Bang’s, se cache une femme au grand cœur, fille de feu Mory Kanté, l’auteur du tube planétaire « Yèkè Yèkè » et détenteur du Grand Prix de la SACEM des Musiques du Monde en 2017.
Avec Manamba Kanté, Soul Bang’s croque la vie à pleine dent. Un homme épanoui qui n’a plus qu’une envie : faire sa musique pour son pays et rendre sa famille heureuse.
La sublime Manamba est celle qui a donné envie à Soul Bang’s d’avoir envie. Enthousiaste, jeune et plein de vie, le couple compte trois enfants sous son toit. La joie et l’amour dans le pré. Tous heureux, les deux s’escortent et bravent ensemble les épreuves de la vie.
Soul Bang’s, c’est aussi Rn’b Boss Music, ce label qui encadre de nombreux jeunes artistes talentueux en Guinée, comme « Gnamakalah », une révélation du Rap guinéen.
Soul Bang’s a de l’or dans les mains et si vous avez besoin de lui, vous savez où le trouver, la Guinée, le pays de Kadé Diawara, Aboubacar Demba Camara et de Jeanne Macauley.
Lire Aussi : Soul Bang’s : les larmes d’un enfant béni !
SITANEWS®
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici