Sia Tolno se rappelle de ses merveilleux souvenirs avec Tony Allen, le célèbre musicien, compositeur nigérian, décédé le 30 avril dernier à Paris.

La chanteuse d’origine guinéenne a consacré le week-end passé, plus d’une bonne heure de temps à celui qu’elle a appelle le « Papa de l’afrobeat ». Effectivement, Tony Allen fut le pionnier de ce genre musical émergé dans les années 70’ aux côtés de son compatriote Fela Kuti.

Entre chansons et témoignages anecdotiques, Sia est largement revenue sur ce que représentait Tony Allen pour l’industrie musicale en Afrique et dans le monde.

L’album international « African Woman » de Sia Tolno sorti le 8 juin 2014 sous le label Lusafrica et qui a connu un grand succès, a été entièrement fait par Tony Allen avec Kuti. Pour elle, avoir ces deux grands musiciens sur son projet n’était pas donné à tout le monde.

« Tony Allen avait pris mon temps, il était ouvert à moi. On a enregistré 11 titres 100% vrais afrobeat (….). Franchement, l’Afrique a eu la chance d’avoir ce monsieur. Il est parti physiquement mais, il restera toujours dans les esprits (…) ». A dit Sia Tolno dans sa vidéo avec à la main, un bouquin que Tony lui a gentiment offert par le passé.

Regardez ici

Tony Oladipo Allen de son vrai nom, est né le 20 juillet 1940 à Lagos et mort à l’âge de 79 ans.

©SITANEWS

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici