« Dixinn dimèdi » attend toujours la fin de l’épidémie pour débâcher son album Allah Nou Wali qui compte le plébisciter au trône de la musique urbaine guinéenne. Mais comme la nature a horreur du vide, King Alasko enchaine des clips très somptueux pour retenir le lien avec son public.

Contre toute attente, le « Jeune Roi » de la musique urbaine de Conakry nous met encore plein les yeux ce week-end avec son nouveau clip Kobolé. Très vif, pâteux et fédérateur, King Alasko à travers ses récentes sorties, stimule les esprits sur son programme du concert dédicace dont la fixation de la date dépend de la direction de la courbe du Covid à Conakry. Mais MLP Bankhi, la maison de production du jeune artiste, ne lâche pas prise. En attendant le Corona, Skandal et sa team chroment le projet Alasko pour offrir à la jeunesse de Guinée, un concert ultra féérique sur l’Esplanade du Palais du Peuple de Conakry. Mais avant, elle vous laisse mater le clip Kobolé, une mise en bouche bien fraiche. La réalisation est signée Steven Awuku.

Regardez le clip

https://www.youtube.com/watch?v=18GwH9Bo0U4

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici