Pour MHD, rien n’est pour le moment tiré clair en ce qui concerne son grand retour sur scène. Remis en liberté provisoire et sous contrôle judiciaire le 16 juillet dernier après avoir passé plus d’une année au gnouf, le roi de l’afro trap fait toujours profil bas. Jusque-là, aucun signe d’une éventuelle reprise du taf à son niveau. Encore moins, sur les réseaux sociaux, le jeune rappeur passe incognito. Les fans s’interrogent ? Combien de temps faut-il encore poiroter ? Question : la justice a-t-il donné feu vert à MHD de reprendre le travail avant son procès ? Certaines restrictions lui ont-ils été imposées ? A savoir que le dossier de meurtre dans lequel le chanteur est impliqué n’est pas totalement classé ?

Cette affaire judiciaire n’a pas hésité d’« affaisser » carrément la belle carrière de MHD. Depuis près de 2 ans d’affilés, le jeune artiste est absent sur la scène – ses tournées dans le cadre de la promo de son dernier album 19 sorti en septembre 2018 se sont vues interrompre. Des dates annulées, des productions stoppées, des contrats effrités. MHD a connu des sales moments de sa vie.

Lisez Aussi Cet Autre Article en 30s : Affaire MHD : tout n’est pas encore joué. (Décryptage)

Rappelons que le chanteur est accusé d’« homicide volontaire » suite à une rixe entre rivaux survenue dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018 dans le 10ème arrondissement de Paris. Un jeune d’une vingtaine d’années, nommé Loïc Kamtchouang y a trouvé la mort. MHD a-t-il participé à la scène ? Le rappeur était-il sur les lieux du crime ? Toutes choses que la justice française n’a jamais réussi d’élucider depuis plus d’un an. L’artiste lui, a toujours clamé son innocence durant toute la procédure.

Bernard Sagno, Chroniqueur à SITANEWS©

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici