Les Amazones de Guinée sont un groupe entièrement féminin de Guinée, fondé en 1961 au lendemain de la prise de l’indépendance du pays. Les membres du groupe sont recrutés dans les rangs des officiers de la gendarmerie. Au fil des ans, le groupe enregistre de nouvelles figures après le décès et la retraite de quelques anciens éléments de l’orchestre. 

Les membres fondateurs étaient Sona Diabaté, M’Mah Sylla, Condette Kouyaté, Mama Niepo, Fatou Soumah, Nyépou Haba et Kadé Diallo.

Le 25 février 1983, Kadé Diallo, la percussionniste unique des Amazones, est impliqué dans un accident de la route mortel près de Conakry. Ce n’est que le lendemain de leur retour d’une tournée bien reçue en France que les Amazones ont sorti leur premier opus intitulé : Au Cœur De Paris & M’Mah Sylla.

Après cela, le groupe n’a pas produit un autre album jusqu’à Wamató en 2008, seulement le deuxième disque dans toute leur existence.

Gamme actuelle 

Commandant Salematou Diallo (Basse, Chef d’orchestre), Commandant Djenabou Bah (Saxophone ténor), Capitaine Elisabeth Camara (conga), Capitaine Mato Camara (timbales), Lieutenant M’Mah Sylla (vocal), Lieutenant Fatoumata N’Gady Keita (vocal), Daloba Keita (vocal), Yaya Kouyaté (guitare solo), N’Sira Tkunkara (guitare rythmique), Mariama Camara (saxophone alto), Mamade Cissé (batterie).

Les Amazones de Guinée communément appelées les Tigresses ou les déesses de la musique africaine, furent les véritables militantes et combattantes pour l’émancipation effective de la femme du continent noir.

Liens importants 

https://www.youtube.com/watch?v=3gTJBcqYNds

https://www.youtube.com/watch?v=0alOsdHUfWg

https://www.youtube.com/watch?v=lp6dqIZfrGI

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici