Pleins feux. Des années 50’ à nos jours, la Guinée compte une multitude de compagnies artistiques. Toutes ont connu des heures de gloire. Ce qui faisait l’honneur et la fierté de l’ensemble de la nation. Entre éclisse et prouesse, la plupart de ces troupes artistiques deviennent au fil des ans, des patrimoines culturels très respectés. Notamment :  les Ballets Africains, le Bembeya Jazz National, Balla et ses Baladins, l’Ensemble Instrumental de Guinée, le Ballet Djoliba etc. Dans le même registre, figurent « Les Merveilles de Guinée ». Cette compagnie est fondée dans les années 80’ par feu Mohamed Kemoko SANO. Celui-ci fut durant des années, l’un des éléments incontournables des Ballets Africains de la République de Guinée.
Mokamed Kemoko Sano, est le fondateur de la compagnie Les Merveilles de Guinée
Dès leur création en 1986 exactement, Les Merveilles de Guinée se sont engagées dans la formation des jeunes en danse, en chant  et en percussions. L’idée était de donner un souffle nouveau à l’art du spectacle guinéen. Cela, à travers une approche artistique plus contemporaine, ouverte et raffinée. Retenez, c’est le tout premier groupe privé des Ballets en République de Guinée.

Regardez cette vidéo https://youtu.be/648tcmPf0v8

« Ce Ballet-école », de par ses œuvres artistiques ultra percutantes, est versé dans l’art traditionnel. Il est attaché à l’identité culturelle avec, en bandoulière, les techniques modernes de montage de spectacles.
Près de 80 personnes composent les Merveilles de Guinée
Pour Les Merveilles de Guinée, « la mondialisation n’est autre chose qu’un appel à contribution lancé à tous les peuples. La présence de chaque peuple à ce rendez-vous dépendra, en grande partie, de sa capacité à revivifier ses traditions les plus pertinentes. Cela, grâce à la consolidation du passé. Aussi, la construction du présent et la projection d’un avenir capable de libérer de nouvelles forces créatrices plus actuelles ».
Elle est passionnée
Les Merveilles de Guinée sont fidèles à leur idéologie et leur ambition de s’ouvrir au monde. Cette compagnie se dit déterminée à défendre l’identité culturelle guinéenne et africaine – préserver et valoriser le patrimoine culturel et artistique guinéen – promouvoir et diffuser le spectacle guinéen.

Les Merveilles de Guinée, atout 

L’encadrement reste un atout pour les Merveilles de Guinée au-delà de leur génie créateur. Ahmed Sékou Sano et Djibril Abadji sont respectivement le directeur général et le manager général du groupe. Conjointement, ces deux acteurs ont su donner un grand coup d’accélérateur à leur Ballet.
Lien important https://youtu.be/OQm1yFsDTLY
Yamoussa Soumah est le Directeur Chorégraphe de la troupe. Le choix n’est pas fortuit. Ce maître chorégraphe a montré ses preuves dans le Ballet National Djoliba dans les années 60’. Puis, les Ballets Africains de la République de Guinée en 1986. Yamoussa Soumah a suivi plusieurs mois de formation acrobatique en République Populaire de Chine.
les femmes prennent le pouvoir au sein des Merveilles de Guinée
Le père fondateur des Merveilles de Guinée, Mohamed Kemoko SANO avait plus de quarante ans d’expérience. Il a dirigé de grands ensembles de musique et de danse en Guinée et ailleurs. Selon les archives, il a commencé par la Troupe préfectorale de Macenta en 1960. Ensuite, les Ballets Africains de la République de Guinée, le Ballet National Djoliba de 1973 vers 1986.  Les Merveilles de Guinée sont une compagnie privée pour laquelle il a marqué au fer rouge la sphère de la danse traditionnelle. Ce parcours glorieux lui a permis d’explorer le monde (Afrique, Europe, États-Unis, Australie).
Rappel. En janvier 2015, la compagnie  ‘’Les Merveilles de Guinée’’  célébrait son 29ème anniversaire au Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG). Une exposition d’œuvres d’art clôturée par un spectacle exceptionnel a caractérisé cette fête. L’événement s’est déroulé sous le thème « Négritude ».
SITANEWS©
(Support : Press book de la compagnie)
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
25 + 1 =