Les réseaux sociaux

Arthur Kolié fait son premier pas dans le monde professionnel du cinéma européen ! Le 10 septembre 2020, le jeune réalisateur guinéen a joué dans le nouveau film de Camille Gainnet, célèbre réalisatrice française. Le tournage a eu lieu en Belgique et Arthur Kolié, auteur de plusieurs films africains accepte d’incarner des rôles très importants. Le film à l’air intéressant, les images du tournage en disent long. Ce court-métrage sera très prochainement projeté en salle pour le bonheur des nombreux mordus du septième art en Europe.

Arthur au tournage
Arthur à fond

Après un parcours express empli d’expérience et de prouesse en Afrique, Arthur Kolié va devoir élancer sa carrière dans d’autres firmaments. Alors, une grande aventure qui commence pour le jeune cinéaste guinéen résident en Belgique.

Rappel. Arthur Kolié vient de loin et traine derrière lui, plusieurs années d’expérience : Diplômé de l’Institut Supérieur des Arts Mory Kanté (ISAMK) en Guinée, Arthur est issu de la toute première promotion du département Cinéma et Audiovisuel en 2008. Cela avant d’effectuer ses périples professionnels en dehors des frontières guinéennes.

Arthur, lauréat très dynamique

En 2009, Arthur a raflé le concours international 5sur5, un réalisateur par continent organisé par l’asbl Espace Dragone. Ce qui lui confère de représenter dignement le continent africain à la résidence documentaire à La Louvière, en Belgique avec tous les honneurs possibles.

A la base, Arthur Kolié est formé en jeu d’acteur, directeur d’acteur et mise en scène par le Doyen Sotigui Kouyaté en 2008, à Ouagadougou (Burkina Faso). Tout juste après sa certification, il fut sélectionné par Sotigui Kouyaté pour incarner le rôle du guerrier africain Mumuyé Djimba dans la pièce de théâtre Salina, un texte de Laurent Gaudé mise en scène lors de l’édition 2009 du FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou).

En avril 2010, Arthur perdit son maitre Sotigui. Un choc qui ne lui permettra pas de continuer l’aventure sur les terres des Hommes Intègres. C’est la veuve de Sotigui, Esther Siraba Kouyaté, qui reprendra le flambeau et qui se chargera de poursuivre les projets de son défunt mari.

Arthur Kolié en compagnie de son Maître de stage feu Sotigui Kouyaté et son épouse

C’est pourquoi la représentation de Salina a eu lieu dimanche 7 novembre 2010 au Centre culturel français Georges-Méliès de Ouagadougou, dans le cadre des Récréâtrales 2010.

Pour rentre Hommage à son maitre de stage qui le considérait comme son fils, Arthur Kolié décide dorénavant de monter sur scène et aussi incarner des rôles au cinéma en plus d’autres cordes à son arc.

LISEZ AUSSI CET AUTRE ARTICLE EN 30s : Guinée – Cinéma : Arthur Kolié porte un message fort !

Pendant le confinement, le réalisateur termina le montage de son dernier court-métrage Femmes Migrantes actuellement en sous-titrage en français et Anglais.

Après plusieurs court-métrages réalisés en Guinée et en Belgique, Arthur Kolié écrit actuellement son premier long-métrage sur l’actualité guinéenne qu’il réalisera à Conakry le moment venu. Good luck !

SITANEWS©, Belgique


Les réseaux sociaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
20 × 2 =