Les réseaux sociaux

C’est en présence d’un public soumis au respect strict des mesures barrières contre la Covid-19, que le coup d’envoi de la 12ème édition du Festival Jazz & Co Guinée, a été lancé hier soir, jeudi 19 novembre au Centre Culturel Franco-Guinéen (CCFG) à Conakry.

Dans l’idée de célébrer les gloires à leur vivant, Alfred HOULEMOU et son staff ont tenu à rendre un vibrant hommage à Sékou Diabaté « Diamond Fingers » du légendaire Bembeya Jazz National de Guinée. Cela, à travers un prix spécial en guise de reconnaissance pour ses bons et loyaux services rendus culturellement à son pays.

(Photo) Sékou Bembeya honoré par le festival Jazz & Co

Dans la même osmose, l’artiste chanteur musicien guinéen, N’faly Kouyaté s’est adjugé le grand prix dénommé « SÉKOU BÉMBEYA POUR LA MUSIQUE ». N’faly devenu au fil du temps, un ambassadeur de la musique guinéenne à l’international, succède ainsi au chanteur ivoirien A’Salfo du groupe ivoirien, Magic System. Le nouveau récipiendaire a dédié son trophée à la promotion de la musique traditionnelle et à l’unité nationale.

(Photo) N’faly Kouyaté reçoit son prix

Lancée en apothéose en présence des autorités et des personnalités du monde de la culture guinéenne, cette première journée de Jazz and Co acte 12, a, à tour de rôle, mis en scène des artistes comme Hawa Diakité, une étoile montante de la musique Blues issue du grand patrimoine culturel du Wassolon. Tout comme la chorale associative « les Voix de l’Espérance », a mis d’accord les festivaliers.

Sur une performance vertigineuse, Mamady Diabaté avec son groupe Kansereya, a fait parcourir les frissons à coup sûr dans la salle avec ses riffs très envoûtants. Même le « génie de la corde » Sékou Bembeya n’est pas resté indifférent : « Ce guitariste à le talent qu’il faut pour prendre ma relève ». Indique-t-il.

L’invité de dernière minute en provenance du Mali, Ahmed Fofana, a fait un bref passage mais très captivant.  Dans cette séquence si particulière, l’artiste malien, a été accompagné sur scène par son confère guinéen N’faly Kouyaté.

L’orchestre Conakry Cocktail a bouclé avec virtuosité, cette première journée de Jazz & Co. La clôture de ce grand festival est prévue ce vendredi 20 novembre avec un programme alléchant et plein de surprises, selon les organisateurs.

Ibrahima SOYA (SITANEWS, Conakry)


Les réseaux sociaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
6 × 11 =