Brand new big tune pour Daddy Mory qui nous revient avec l’artiste Ceepee, rencontré à Dakar en janvier dernier. Les deux chanteurs collaborent sur Beug Dèm, un morceau fort posé sur une instru tout aussi puissante du band marseillais Dub Akom.

Beug Dèm signifie « je veux partir » et traite de la fuite de jeunes du continent africain vers l’Europe. Ceepee dénonce les conditions de vie de la jeunesse africaine dans leurs pays et Daddy Mory encourage les jeunes à ne pas partir en dénonçant les abus et ce qui les attend en Europe, sans parler des dangers du voyage.

Le clip Beug Dèm : https://www.youtube.com/watch?v=Wam_pbuP6Gs

Ali Diallo alias Ceepee (mot Wolof signifiant déversement) ou Conscience Positive (CP) est né en 1985 à Nouakchott d’un père Guinéen et d’une mère Mauritanienne. Issu d’une famille de musiciens, cousin de Big Power Aka Waraba (artiste hip-hop mauritanien), Ceepee baigne dans un environnement musical depuis son plus jeune âge. Il prépare un album actuellement, fruit de multiples influences musicales comme le hip-hop et le reggae, et vise à délivrer un message conscient mais positif. L’ambition de Ceepee est de participer à l’union des peuples africains pour poursuivre des objectifs communs dans le respect et la non-violence. Il prône l’éducation des jeunes comme rempart à toute forme de violence.
Un artiste à suivre absolument.
Reggae.fr à SITANEWS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
27 × 23 =