Il s’agit de l’incroyable récit du groupe mythique et légendaire, les Maravillas de Mali, réalisé par Richard Minier, que la presse aura droit à visionner en exclusivité le 18 mai prochain à l’Institut Français de Dakar.

PHOTO. « Africa Mia ». En 1964, dix jeunes musiciens originaires du Mali sont invités par le gouvernement cubain à suivre une formation musicale à La Havane. C’est le temps des amitiés « communistes » entre l’Afrique des indépendances et le Cuba révolutionnaire de Fidel Castro et du Che. Ils intègrent le Conservatoire Alejandro Garcia où ils ont pour professeurs des maestros, dont Rafaël Lay, le boss de l’Aragon. Ils prennent pour nom Las Maravillas du Mali, référence au groupe en vogue sur l’île Maravillas de Florida.

L’on se rappelle, en mars, la projection de ce film-documentaire dénommé Africa MIA par le Grand Mix en France a été annulé en raison de la crise sanitaire due au Covid-19. Toutes les places avaient été remboursées par les organisateurs. Cette nouvelle date (18 mai 2021) à l’Institut Français de Dakar serait la bonne mais exclusivement réservée pour les hommes de médias.

Lien important : https://www.youtube.com/watch?v=

Ce doc, est l’histoire de dix (10) jeunes musiciens maliens qui arrivèrent dans les années 60’ dans la Havane de Castro pour apprendre les cours de musique et être par la suite, des formateurs une fois de retour au pays. Intéressant ! Ce voyage plein d’anecdotiques a valu aux Maravillas de Boncana Maïga, le tout premier groupe afro-cubain de l’histoire. Vous en saurez davantage le 18 mai. Voici le teaser ICI

SITANEWS©

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici