FRANCE  Les acteurs de la culture attendaient cette annonce, pourtant il ne sera pas si simple de la mettre en application. Salles de spectacles, ou encore théâtres sont autorisés à rouvrir pour la phase 2 du déconfinement, reste à mettre en place la programmation.

L’annonce a été faite par le Premier ministre, Edouard Philippe, la semaine dernière. La limite de 5 000 personnes est désormais appliquée pour les rassemblements en plein air.

Reprise des spectacles, concerts et pièces de théâtre

La culture va reprendre à partir du 2 juin prochain. Les responsables des salles de spectacles et des théâtres vont pouvoir rouvrir leurs lieux d’accueil, à conditions de respecter les règles sanitaires.

Un guide de bonnes pratiques a été élaboré par le ministère de la culture en collaboration avec le bureau du Conseil National des Professions du Spectacle notamment. Il énumère les recommandations à suivre dès lors que l’ouverture des salles sera autorisée.

Une réouverture pas si simple

Edouard Philippe a reconnu la difficulté pratique à rouvrir ces lieux de culture du fait des délais nécessaires pour la programmation des artistes, d’autant que pour beaucoup les répétitions ont fortement été contrariées, voire impossibles.

Nathalie Soler, la directrice du Kabardock au Port, se dit un peu partagée suite à cette annonce, entre optimisme, la décision étant très attendue dans le milieu de la culture, et la difficulté d’ouvrir dans des délais si courts. Toutes les programmations ont été annulées durant le confinement et au-delà, ne sachant pas quand cette réouverture serait autorisée.

Pour Nathalie Soler, cela prendra du temps, l’activité ne pourra pas redémarrer instantanément. La directrice de salle estime qu’il existe  » beaucoup de flou dans l’annonce du Premier ministre « . Edouard Philippe a en effet expliqué que chacun verra s’il peut mettre en application ou non des gestes et de la distanciation physique indispensables. Le port du masque serait aussi obligatoire.

 » Ouvrir c’est bien, mais là ça va nous faire réfléchir à une réouverture dans des conditions qui sont complètement à l’opposé de ceux pourquoi nous faisons ce travail « , déclarait hier soir Nathalie Soler sur Réunion la 1ère.

Musées et monuments rouvrent également

Jusque-là seuls les « petits » musées avaient été autorisés à rouvrir au public, à partir du 2 juin l’ensemble de ces lieux le pourront. Une réouverture attendue avec impatience par Kélonia, Stella Matutina, la Cité du Volcan ou encore Le MADOI.

Là aussi, les règles sanitaires devront être strictement respectées. Des mesures de protection strictes ont été mises en place.

A noter, comme les salles de cinéma, les discothèques et les salles de jeux restent pour l’heure fermées.

A Lire Aussi sur FranceInfo

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici