Juste après la sortie du single « Lagne Boote », un carton plein ! Mariaa SIGA est une chanteuse sénégalaise originaire de Casamance, l’auteure du célèbre album « Asekaw » et de grands prix internationaux. Aujourd’hui, la musique de Mariaa SIGA dépasse les frontières sénégalaises. La star casaçaise fait des concerts partout dans le monde, des salles pleines, des tournées et des festivals en pagaille. Cette semaine, elle a bien voulu répondre aux questions de SITANEWS©. LISEZ !

(Photo inédite) Mariaa Siga

Comment est perçue votre musique en Casamance et ailleurs ?

En Casamance, les gens sont heureux de voir que je représente notre culture partout dans le monde et ils me soutiennent énormément. Dans le reste de l’Afrique, je bénéficie d’un soutien immense. J’ai aussi beaucoup d’influences des différents pays et je suis fière aujourd’hui de mettre en avant, l’Afrique à travers ma musique et aussi mes tenues traditionnelles.

(Photo inédite) Mariaa Siga

D’où vient le déclic

Le déclic a été le tremplin du festival des Vieilles Pirogues fin 2016 qui m’a donné confiance et m’a incité à poursuivre ma carrière.

Votre dernier single « Lagne Boote » est bien apprécié. Dans quel contexte vous l’avez enregistré ?

J’ai bénéficié du soutien financier de African Culture Fund (ACF) pour enregistrer ce single qui parle de retour aux sources. Au mois d’août dernier, j’ai eu l’occasion de jouer en première partie de Flavia Coelho et de rencontrer Victor Vagh avec qui elle travaille. Ce dernier m’a proposé de venir enregistrer dans son studio à Salernes dans le sud de la France. Sur ce titre, je suis accompagnée de deux frères sénégalais Papa Malick Ndiaye et  Aziz Loulou Manga. Un clip suivra bientôt.

Le lien de la chanson : https://www.youtube.com/watch?v=Lyvv68_Cwpc

En 2019, vous avez participé à la compile Sunufolk. Vous êtes lauréate du concours  Tremplin au Festival des Vieilles pirogues à Saly en 2018, et de celui One Riddim, de Baco Records en 2019. Comment percevez tous ces exploits ? Et quelles ont été leurs répercussions sur votre carrière ?

Cela a beaucoup joué car,  ça m’a permis d’acquérir de la notoriété, d’avoir de nombreux contacts et de pouvoir effectuer des concerts un peu partout dans le monde. Ça me motive pour travailler encore davantage et faire évoluer ma musique. J’ai aussi remporté le Mondial des Femmes au Parker Place d’Abidjan en mars 2020.

Mariaa Siga au Festival Roots de la Rivière en août 2020. Le lien https://www.youtube.com/watch?v=M2TBCX9Kl0k

Après la sortie de ton album « Asekaw » en 2019 et qui veut dire « femme », à quoi peut-on s’attendre dans le futur ?

Je travaille déjà sur un nouvel album et j’espère que l’on pourra reprendre très rapidement les tournées aussi bien au Sénégal qu’à l’international. J’ai d’ailleurs quelques dates prévues au Sénégal pour la fin de l’année. Je souhaite faire connaître ma musique à un auditoire le plus large possible à travers le monde. J’en profite pour remercier tous les gens qui me soutiennent et me donnent la force d’avancer.

Lien important : https://www.youtube.com/watch?v=ZQz40P6xSA4

Merci Mariaa et bon courage !

Merci à vous aussi pour la force.

Par SITANEWS©

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici