Initialement prévu en mai dernier, le Festival des Arts de la Forêt (FAF) aura lieu désormais, si tout va bien, du 10 au 15 novembre. Nous ont confié les organisateurs.

Rappelons que cette messe artistique annoncée en fanfare dans la région forestière de la Guinée, a été reportée pour une première fois à cause du Covid-19 dans le pays.

Au-delà des expositions, du panel, de l’art culinaire, des formations, une série de spectacles est aussi prévue pour rendre l’utile à l’agréable. Une belle kyrielle d’artistes est donc programmée à savoir : Tout Petit, Massabe Camare, les Zawaguis, Seny Malemou et Seny Téa, les Princes de la Forêt, Antoine Flyngo, Satelite, Foulby, Gnegnedo de la Guinée. A cela s’ajoutent les humoristes ivoiriens Boukary, Magnific et le chanteur Ariel Sheney.

La nouvelle affiche du FAF

Ce festival organisé par Nord Sud Communication et ses partenaires se déroulera autour du thème très allusif: « Non à la mer, Oui à la terre. Je reste. Notre défi est de réussir ici ». L’idée est de conscientiser et sensibiliser les jeunes de la région sur les méfaits de la migration. Et les amener à comprendre que c’est bien possible d’entreprendre chez soi, et y gagner une vie meilleure.

A l’image du Fristival à Fria, le Festival des Arts de Guinée (FESTARGUI) à Dabola, le Festival des Arts et du Rire (FAR) à Labé, le Festival de Théâtre de Dubréka (FESTARD), le Festival des Arts de la Forêt se veut fédérateur et un véritable cadre d’échanges fructueux entre les fils et filles de la Guinée Forestière. Soyez-y !

La Guinée Forestière connue pour son potentiel culturel et artistique

La Guinée tire une bonne partie de sa richesse culturelle en zone forestière. Chaque communauté de cette localité dispose une culture spécifique et propre à elle : Manon, Kissi, Konon, Kpèllè, Toma etc.

Depuis des siècles, cette partie de la Guinée est fidèle à ses valeurs qui sont transmises de génération en génération. Par exemple, les Forêts Sacrées qui sont de véritables centres d’éducation ou d’initiation. Ces temples de savoirs et de connaissances globales de la société, incarnent l’identité, la tradition et même la morphologie sociologique de la région.

Toutes ces valeurs folkloriques citées se reconnaissent dans les différentes formes d’expressions des arts et de culture de la localité. D’où l’utilité du Festival des Arts qui sera l’occasion cruciale de dépoussiérer toutes ces marques identitaires de la région.

SITANEWS©, Guinée

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici