Les réseaux sociaux

Entretien. Le Festival Jazz and Co Guinée arrive cette année avec beaucoup d’innovations. Selon ses organisateurs. Cette grande messe musicale qui en est à sa 12ème édition se déroulera du 19 au 20 novembre 2020 au Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG) à Conakry. En prélude à cet événement majeur et exceptionnel, SITANEWS a interrogé son Commissaire Général, Alfred HOULEMOU. Lisez !

Bonjour M. Houlemou ! Vous vous apprêtez à relancer le Festival de Jazz and Co Guinée ; en quoi peut-on expliquer cette motivation ?

Tout d’abord, je voudrais remercier de l’opportunité offerte et vous féliciter de l’initiative en créant ce site d’informations dédié aux arts et à la culture de façon singulière. Oui, je dirai plutôt que nous avons déjà relancé le festival avec le même dynamisme et professionnalisme. La motivation, elle est toute simple, primo : je suis né culture, je vis culture et je reste culture. Et secundo : la passion pour la culture en général et pour le Jazz en particulier.

(Photo) Alfred Houlemou, célèbre journaliste culturel guinéen

Après plusieurs éditions, ce grand festival s’était arrêté à mi-chemin. Quelles étaient les raisons ?

Il faut reconnaitre que les raisons sont multiples. En premier lieu, manque de mécènes pour accompagner ce festival de Jazz. Par passion, je mettais à chaque édition, mes économies et cela ne pouvait continuer ainsi. Il fallait donc marquer un STOP et repenser la stratégie d’organisation. Deuxièmement, situation socio-politique obligeait. Comme vous le savez, ce festival est international, donc il y avait des réticences de participations de la part des artistes étrangers.

Parlez-nous de la genèse de ce festival

Ce festival est créé en 2004, du 27 au 30 mai. African Multimédia Group en collaboration avec son partenaire, le Centre Culturel Franco-Guinéen et avec l’appui du Programme de Soutien aux Initiatives Culturelles Décentralisées (PSICD), organise la 1ère édition du Festival de Jazz en Guinée, qui a connu la participation des groupes musicaux de la Guinée, de la Côte d’Ivoire et de la France.

Festival Jazz and Co, se veut un espace de rencontres et d’échanges entre les professionnels de la musique Jazz de Guinée et d’ailleurs.

Rappelez-nous des grandes vedettes ayant participé à ce festival depuis sa création

On peut citer le groupe Bembeya Jazz National, Me Barry & Gombo Jazz, Mc & Novo Jazz, Kèlètigui & ses Tambourinis – Guinée, Were were Liking & les Reines Mères du Village Ki yi – CamerounCôte d’Ivoire, African Express – France, Soul Bangs, Abraham Sonty Koundouwaka, Zawagui, Thiamal Jazz, Conakry Cocktail, Siland Kuchi & Gbengbeta Show, Ba Cissoko, Sayon Bamba – Guinée, Myriam Liebermann – Australie, Mashall Keys – USA, Ali Farka Touré (Grammy Awards) – Mali, By – Spiel Project – Suisse, Bernard & Quartet Abeille Jazz – France, Bah Oury en One man show – Guinée, John Yalley & Kyffyz – Côte d’Ivoire, Samba Touré Farka – Mali, Fra Fra Sound – Hollande, Devin Phillips & New Orleans Straight Ahead – USA, Trio Sexte – SuisseMaliBurkina, A Love Suprême – France, Habib Faye – Sénégal, Woody – Côte d’Ivoire, Sylvain Leroux – Canada, Banlieuz’art, Groupe Linké, Les Amazones de Guinée, Djani Alfa & Khady Diop – Guinée, Balla Tounkara – Mali et bien d’autres.

Au-delà de son volet spectacle, le festival a aussi favorisé la formation des journalistes culturels de Guinée, des managers et organisateurs d’événements en Guinée et des bénévoles dans le domaine de la gestion des activités culturelles.

A quoi peut-on s’attendre à cette nouvelle édition ?

Outre la résidence musicale, la formation des journalistes et la formation de Managers. Ce festival étant devenu une plateforme de toutes les musiques du monde, vous comprendrez que la programmation est aussi variée et diversifiée. Et l’un des temps forts  est l’hommage rendu à Sékou Bembeya Diabaté de son vivant. Nous avons institué un prix que nous décernons au leader d’un ensemble musical qui aura traversé le temps. La première édition du prix avait été décerné à A’Salfo du Groupe Magic System de Côte d’Ivoire et cette année, il est décerné à N’Faly Kouyaté qui fait la fierté de la culture guinéenne ».

Transfuge de plusieurs orchestres Mamadouba Camara ‘’MC’’ et son groupe Acacia Blue Jazz ouvriront le festival.

Me Barry & African Groove dans une musique intelligemment ouverte aux influences extérieures, traversera les frontières dans un Latin jazz et rythmes afro-cubains enflammés !

Un show vertigineux qui précède la sortie de leur maxi single du groupe intitulé « Nouvelle Aventure » avec le groupe Conakry Cocktail. La dauphine Sira Condé dans son contemporain, métissé est à découvrir absolument!

Saxielle de la Côte d’Ivoire Instrumentiste saxophoniste, inscrite en master et prochainement un doctorat en musique nous fera voyager à travers un jazz envoûtant, d’une finesse infinie. Un concert rare, pour une clôture exceptionnelle du festival.

Quelles sont les perspectives pour les prochaines éditions ?

Programmation de qualité optimum, mise en place d’un concours ‘’Jazz Talents Jeunes’’  et faire de la Guinée une destination Jazz annuelle incontournable.

Ibrahima Soya (Sitanews, Guinée)


Les réseaux sociaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
23 − 12 =