Les réseaux sociaux

C’est une édition spéciale ! A cause du Covid-19, la 14ème édition du festival des Stars de l’intégration culturelle africaine (Sica) se tiendra cette année en version virtuelle du 26 au 29 novembre à Cotonou (Bénin). Le thème retenu pour cette édition est : « LES ACTIVITÉS CULTURELLES ET ARTISTIQUES FACE AUX DÉFIS DU COVID 19 ».

Ce grand rendez-vous culturel se déroulera en deux temps : une journée de réflexion sur fond de conférence-débat autour du sujet : la Musique béninoise à la croisée des chemins ; ainsi qu’une soirée Gala caractérisée par un défilé de mode avec la styliste Lindash. Le tout sera couronnée par la remise officielle des trophées.

Le festival Sica participe pleinement à l’Essor Culturel et Artistique du Continent Africain.

Retenez que le festival Sica a pour objectif : promouvoir la musique moderne d’inspiration traditionnelle qui puise sa source dans l’intarissable mosaïque culturelle traditionnelle et renforcer ce gage de facilitation de paix durable entre les peuples par le dialogue interculturel.

De sa création en 2001 jusqu’à 2020, le festival Sica a permis d’optimiser le brassage culturel et artistique entre divers peuples d’Afrique. Cette politique participe à l’enracinement de la fédération des peuples comme ancrage culturel et base pour la facilitation de la coopération Sud-Sud. Il devient ainsi un important moteur de développement personnel, de cohésion sociale et de la croissance économique de par sa nature qui booste le tourisme avec toutes ses potentialités. Ainsi, depuis 13 ans, le Festival SICA participe pleinement à l’Essor Culturel et Artistique du Continent Africain.

Cette année, 26 pays africains sont invités et 6 prix sont à décerner notamment : Musique moderne et d’inspiration traditionnelle ; Meilleur présentateur live, Meilleur clip vidéo, Prix du public, le Grand Prix Sica  et le Prix de l’intégration culturelle africaine.

Rappelons que la précédente édition du festival Sica a eu lieu à Conakry (Guinée). Sur 25 pays invités, seulement 11 pays ont répondu présent à cette fête culturelle de l’intégration africaine.

Cette édition a connu la participation de l’orchestre Les 10 Volts du Bénin et les Toofan (Togo) qui devaient affronter le groupe Banlieuz’art de la Guinée.

C’est vrai que cet événement n’a pas tenu toutes ses promesses, mais l’histoire retient que la capitale guinéenne (Conakry) a accueilli en 2019, le festival des Stars de l’intégration culturelles africaine.

Vivement la 14ème édition !

SITANEWS©


Les réseaux sociaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
22 − 7 =