C’est une première en Guinée ! Le Salon International de la culture, du Tourisme et de l’Artisanat (SICTA) a ouvert ses portes ce samedi 14 mai sur l’Esplanade du Palais du Peuple de Conakry. Cette grande messe à dimension sous-régionale se déroulera sous le thème : Patrimoine et lutte contre l’ clandestine.
Le SICTA est un programme qui s’inscrit dans la dynamique des nouvelles autorités guinéennes. Il vise à redonner un nouvel essor à la culture, au tourisme et à l’artisanat du pays. Ces trois secteurs importants sont perçus chacun, comme un véritable piédestal pour un réel développement.
Durant sept (7) jours consécutifs, la Guinée va donc dépoussiérer et étaler aux yeux du monde, toutes ses facettes et ses richesses culturelles, touristiques et artisanales. Un véritable stratagème pour pouvoir fédérer autant de professionnels desdits secteurs ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Les enjeux sont grands
Le Ministère de tutelle et ses partenaires mettent tout en œuvre pour réussir ce projet majeur et ambitieux visant à pousser des réflexions et recréer des connexions autour de la culture, du tourisme et de l’artisanat guinéen. Grosso modo, c’est de donner à ses différents secteurs pourvoyeurs de l’économie, un grand coup de projecteur – les rendre compétitifs, responsables et durables. Mieux, l’ambition est de replacer la culture, le tourisme et l’artisanat guinéen dans leur vrai contexte et leur permettre de retrouver leurs valeurs d’antan.
Le SICTA vise plusieurs objectifs dont entre autres : mettre à la disposition des professionnels de la culture, du tourisme, de l’artisanat et secteurs connexes, un cadre de promotion approprié de leurs prestations et services, d’échanges interprofessionnels et d’affaires ; faire de Conakry une plateforme de référence en matière de promotion de la culture, du tourisme, de l’artisanat ouest africain ; vendre la destination Guinée ; mettre en évidence les fortes potentialités culturelle, touristique et artisanale de la Guinée et des pays participants ; assurer une meilleure visibilité de leurs produits et de stimuler la demande ; financer l’immobilier touristique et standing ; développer chez les acteurs une véritable synergie afin de mieux rentabiliser les secteurs culturels, touristiques et artisanales ouest africain etc.
Par ailleurs, avec les nouvelles autorités et ses partenaires, l’idée est d’insuffler un sursaut d’émulation autour de la culture, du tourisme et de l’artisanat. Le SICTA en est un véritable vecteur menant au bout du tunnel. C’est un rendez-vous d’échanges, de belles rencontres, mais aussi de grandes découvertes des merveilles de la Guinée. Des animations (spectacles), des conférences débats et des expositions vont caractériser durant les huit (8) jours du SICTA. Au-delà de l’aspect festif et enseignement de l’événement, le Grand Prix National des arts et des lettres (GPNAL) sera décerné sous la supervision d’un jury expert. Ce sacre consiste à récompenser les jeunes talents qui s’expriment à travers les arts du spectacle, les arts plastiques, les lettres, etc.
Le SICTA vous réserve un programme alléchant, riche et diversifié. Soyez-y !
©Sitanews
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
8 + 7 =