Plusieurs années après, le journaliste culturel Aly Bongo LÉNO fait son come-back sur les antennes de la radio panafricaine des sports et de la culture, CIS Fm en Guinée.

Sa dernière émission radio date de 2015, « Bouillon de Cultures » sur City Fm à Conakry. Ici, il a connu un succès d’audience phénoménal grâce à son décryptage de l’actualité culturelle dans « Bouillon de Cultures ». Si à la presse écrite, la plume d’Aly Léno est très caustique, à la radio, il est encore imposant.

Aly Bongo Léno dans le studio de Cis Fm

Aly Bongo débarque à CIS Fm avec Parlons Musique, une émission de critique musicale de 55 minutes.  Au cours de cette tranche, M. Léno et ses invités épluchent, décortiquent à la moelle et passent au scanner les œuvres musicales guinéennes (chant, orchestration musicale, arrangement), des auteurs, compositeurs et interprètes.

Lancée depuis le 8 août dernier, l’émission Parlons Musique fera officiellement son entrée dans les programmes de CIS Fm le 5 septembre prochain, la grande rentrée.

Notons qu’Aly Bongo LÉNO a démarré à CIS Médias en qualité de Consultant TV dans Remue Ménage, une émission de talk-show animée par le jeune Rahim SIDIBÉ.

Léno traine derrière lui, plus de 15 ans d’expériences dans le monde des médias entre Abidjan et Conakry. Pratiquement, c’est en fin 2002 qu’il a fait ses premiers pas dans la presse guinéenne comme Stagiaire. Son tout premier article fut publié le 22 juillet 2002 dans le journal culturel Podium Magazine.

Et l’aventure continua. Il a passé de beaux moments dans la rédaction de Guineenews en 2006 puis, Radio-kankan.com de 2007 à fin 2009.

Dans le même type de médias, il a collaboré avec Guinee7.com, Guineetimes.com. Dans le volet journal papier, il a écrit des papiers en qualité de collaborateur pour les médias ivoiriens dont : Top visages et Kilimandjaro News.

Aly a également signé des articles dans Le Globe, un journal guinéen qui appartenait à Madani Thiam (fils de Aissatou Bella Diallo, patronne de la radio Liberté Fm en Guinée).

Radio

Aly Bongo Léno a commencé sa carrière de journaliste radio en janvier 2009 à Djoliba Fm. Ici, il a occupé plusieurs postes de responsabilité : Rédacteur en Chef, Chef de programmes, puis Responsable d’antenne. Au-delà, il a conduit des mains de maître, Djoli Culture, une belle émission de débat.

A Djoliba Fm, Aly Léno a formé et encadré une vingtaine de jeunes journalistes et animateurs tels que : Aime Condé (Chérie fm), Williams Campbell (ancien de Chérie fm), Aminata Sylla (ancienne d’Espace et aujourd’hui à Djoma Médias), Djenab Diallo (groupe Gangan), Pathé Diallo (journaliste sportif à CIS Médias) etc.

A savoir

La première expérience radio de Aly Bongo LÉNO fut Espace Fm Guinée qui venait tout juste de débarquer à Conakry en 2007. Sauf que dans ce média, LÉNO n’a connu qu’un bref séjour (avril, mai, juin 2008).

De 2010 à 2016, il fut le Président Fondateur de l’UJACGUI (Union des journalistes et animateurs culturels de Guinée) avant de démissionner en 2016.

L’une des belles expériences professionnelles de Aly fut Couleurs Tropicales sur Rfi où il était Correspondant de l’émission en Guinée d’octobre 2008 à 2018.

C’est vers la fin de l’année 2015 que M. LÉNO a mis une veilleuse sur son aventure radio pour se consacrer à d’autres activités culturelles mais surtout à la rédaction de son mémoire de Maitrise qui avait pour thème « Critique du répertoire de l’orchestre Camayenne Sofa de sa création à 1984 ». Il en est sorti avec la mention REMARQUABLE et le livre sera très bientôt édité par Harmattan Guinée.

Dans les mois à venir, Aly Bongo LÉNO compte lancer son propre site d’informations culturelles et sportives. En attendant, la Rédaction de SITANEWS souhaite une très bonne chance à Aly Bongo Leno dans sa nouvelle aventure avec le groupe CIS Médias, une propriété du célèbre richissime guinéen, Antonio SOUARÉ.

SITANEWS©

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
22 + 14 =