Hawa Soumaoro est guinéenne, mais d’origine ivoirienne, diplômée en Economie et spécialisée en Finances. Elle est très tôt bercée par la mode jusqu’au trognon. Simultanément avec ses études universitaires, la jeune fille âgée seulement d’une vingtaine d’années est une superbe fan du textile africain.

Vu la forte convoitise dont elle fait l’objet, Hawa a donc décidé de commercialiser ses articles en 2013. Commande sur commande, la jeune fille fonde finalement sa réputation dans son school et devient sa propre boss de Eva Design.

« Franchement, ce n’était pas dans ma tête de commercialiser mes produits, je m’amusais avec, ce n’était qu’une passion et cela valait presque tout pour moi, même si je ne bénéficiais d’aucune aide extérieure. Car, c’est avec mes propres économies, j’investissais… Mon unique aide venait de ma mère », nous confie t-elle.

Son expertise n’a pas mis assez de temps pour être louée par des festivals et grands événements de la mode en Guinée et d’ailleurs.

Au départ, simple amateur, au fil du temps, Hawa se professionnalise et incarne toute seule, une entreprise ultra complète et tradi-moderne. La jeune fille peut encore faire mieux, si les moyens financiers et matériels lui sont donnés, bien sûr.

Surdouée, perspicace, vaillante, visionnaire, passionnée, mordue de l’art, Hawa est très inspirée et elle n’épouse pas l’idée de dire que l’Afrique ne crée point et que la femme n’est destinée qu’aux travaux ménagers. Elle apprend tous les jours, ce qui lui colle l’étiquette d’une fille très dégourdie.

Lancé Sano (Sitanews, Guinée) 

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
4 × 26 =