Du nouveau dans le monde du showbiz guinéen ! La structure de management, de production et de promotion, Sankaran Music Event débarque sur Conakry et sa présentation officielle a eu lieu le dimanche dernier dans l’enceinte du complexe culturel Oudy Prod à Conakry. Par la même occasion, cette nouvelle maison a paraphé sous le nez des journalistes, un contrat de management de cinq (5) bonnes années avec Foudis Diallo, une jeune chanteuse très encensée dans le pays pour son talent impressionnant et sa voix polymorphe.

Sankaran Music Event va donc s’occuper désormais de la carrière de Foudis sur la base d’un travail professionnel tant sur sa musique que sur sa présentation scénique.

« Cette jeune chanteuse âgée d’une trentaine d’années a été choisie grâce à son énorme potentiel et à sa variété musicale : celle pastorale, le zouk et le reggae. Ainsi sur la base de cette palette, Sankaran Music Event compte donner à la chanteuse, une véritable orientation musicale. A partir d’aujourd’hui, nous nous engageons à développer la carrière de l’artiste pour pouvoir la vendre sur le plan national et exporter sa musique à l’extérieur ». A indiqué le Directeur Général de Sankaran Music Event, Aly Leno.

Plus loin, M. Léno promet que sa structure mettra un accent particulier sur le volet communication de sa nouvelle recrue. D’autres aspects seront intensément travaillés aussi chez la chanteuse dont celui de sa performance scénique.

Quand à Foudis Diallo bercée par des chansons de Miriam Makeba dans les temps, affirme que sa collaboration avec Sankaran Music Event s’inscrit dans le cadre de son ambition de faire une carrière musicale internationale. A cet effet, elle s’engage à respecter scrupuleusement les clauses du contrat avec sa nouvelle maison.  Déjà, son tout premier album est actuellement en phase de cuisson.

Par ailleurs, il faut signaler qu’au-delà  de ses collaborations avec des artistes guinéens, Sankaran Music Event prévoit d’organiser de grosses activités culturelles à partir du début de l’année 2021. A savoir : « Fouta no weli »,  « le concours de musiciens instrumentistes » et un « festival de Dj ». Bon vent !

Ibrahima Soya (SITANEWS, Conakry)

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici