Un vent d’éclosion souffle à nouveau sur la planète rap en Guinée. Après ses moments moisis, le R.A.P 224 repart de ses plus belles manières et se relève sur les pieds d’acier : de nouvelles pépites audacieuses, des punchlines émouvantes, des flows aiguisés, des lyrics impressionnants sur fond d’égotrip s’emparent de l’écosystème Guinée Rap avec dextérité. C’est intéressant ! Et chapeau pour la nouvelle génération qui réussit à reprendre le flambeau et relever l’écu.

Le RAP guinéen était presque mort sur les antennes. Les gamins prennent désormais le pouvoir et tentent de s’imposer au plus haut sommet du Game. MC Fresh, Gnamakalah, Malaikan, Maxim BK, Madbi, les groupes Tean RG, Saouro, et bien d’autres gosses qui sortent de leur coquille et exposent leur talent au mât.

Ces nouveaux MC’s monopolisent l’actualité RAP ces derniers temps à Conakry. Le phénomène va-t-il faire bouder le plaisir de revoir épisodiquement les classiques ? Des époques Kill-Point à Djanii en passant par les époques dorées d’Alkebulan, Phaduba, Degg J force 3, Methodik, Silatigui, et consort.. des artistes quand même élevés au rang de légende d’honneur du HIP HOP made in Guinea.

Mais désormais, le rap change de visage, d’époque et d’itinéraire. Les vrais rejoignent le mouvement et même les plus novices. Les gros titres de MC FRESH et autres pètent les plombs et résonnent à outrance dans les transistors. Feel good !

A Conakry, on peut citer aujourd’hui beaucoup de talents en pagaille derrière le Sicaire. Chacun de leur projet est un succès phénoménal. Mais combien feront encore parler d’eux dans quinze ans ? Une question qui reste entière.

Sitanews vous présente son Top 3 des sons dévoilés dans la semaine?

« Tôrè » Duuda Feat. Lil Kanté, Ibro Diabaté (la vielle ecole)

« État d’Esprit » MC Fresh

« PayOff » Albert Keckson Vs Nix

Par Sita

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici