Initialement prévue le 31 janvier, la 64e cérémonie américaine rejoint la longue liste d’autres événements ayant mordu la poussière du fait du variant Omicron. Reportée sine die, la nouvelle date de la prochaine édition des Grammy Awards fera l’objet d’un communiqué conjoint de la National Academy of Recording Arts and Sciences et CBS.

PHOTO. Angélique Kidjo, artiste africaine, 4 fois lauréate aux Grammy Awards


Les Grammy Awards aux U.S.A devaient revenir pompeusement en 2022 à Los Angeles aux États-Unis d’Amérique. Mais les organisateurs estiment que cette nouvelle édition comporte beaucoup de risques avec le Covid meurtrier et ses mutants.

« Nous cherchons une nouvelle date pour célébrer la plus grande nuit de la musique, que nous annoncerons bientôt. » Informent les organisateurs via un communiqué de presse.

En novembre, les organisateurs ont rendu publique, la liste des nominé.es sur laquelle figurent beaucoup d’artistes révélations, mais aussi de stars très habituées à ladite cérémonie.

Rappelons qu’en 2021, les Grammy Awards ont été aussi empêchés par le Covid dont le taux mortifère s’était révélé assez troublant tout au long de l’année. La 64e édition de la cérémonie américaine espérait rattraper l’habitude et pouvoir récompenser en auditoire les artistes les plus méritants de l’année.

Sitanews©

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
23 × 21 =