Sauf changement de dernière minute ! La Fédération des Entreprises Culturelles et Économiques de Guinée – FECEG, donne à la date du 18 Juin 2021, UNE CONFÉRENCE DE PRESSE à la Maison commune des journalistes à Kipé (haute banlieue de Conakry). En quoi consiste cette rencontre avec les hommes de médias ? SITANEWS© vous en dit plus !
Comme vous le savez, depuis plus de trois mois, tout l’écosystème d’événementiel (concerts et spectacles) est suspendu à Conakry. Raisons : « la pandémie du Covid-19 et la maladie à virus Ebola », disent les autorités. « Sauf que cette mesure restrictive perdure alors que d’autres rassemblements de masse sont autorisés comme les matchs de football dans les stades », constatent les opérateurs culturels du pays.
Au regard de cette situation qu’elles trouvent « injuste », la FECEG et bien d’autres formations culturelles du pays comptent monter au créneau les jours à venir. Cela, pour demander la reprise de leurs activités. Dans leur démarche, elles entendent organiser une conférence de presse le 18 Juin. Mais pas que ! Une offensive médiatique est prévue dans des émissions de radio à grande écoute. Simultanément, des spots passent en boucle sur les antennes pour attirer l’attention de l’exécutif et l’opinion publique sur ces moments de vaches maigres que traversent les acteurs de la culture guinéenne.
Cette offensive médiatique aura-t-elle un effet sur la décision du pouvoir central ? Attendons de voir ! Les semaines passées, un décret a été lu sur les ondes des médias d’État levant certaines restrictions. Mais pas en faveur du monde du show-biz. Alors, à quand l’épilogue ?
Sur le même sujet : GUINÉE | Le showbiz à l’arrêt
SITANEWS (Correspondance Conakry)
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
25 − 11 =