Conakry est l’une des capitales les plus sales au monde ! La gestion des ordures reste le plus gros échec des régimes qui se sont succédé en Guinée. Malgré des milliards de francs qui sont débloqués, Conakry est toujours souillée. Des montagnes d’immondices sont visibles partout dans les cinq communes de la capitale. Même à Kaloum le bourg présidentiel, les ordures crèvent l’œil. Des caniveaux bouchés – des barques débordées- … Cela constitue une menace pour la santé publique. Consciente des enjeux négatifs de cette situation, l’actuelle Miss Guinée France, Lamarana Diallo, consacre son mandat à l’assainissement d’une partie de la capitale Conakry. Elle profite de cette période des grandes vacances pour poursuivre ce combat citoyen.
Actuellement au bercail, la Miss Lamarana a affiché ses motivations sur fond de conférence de presse organisée la semaine dernière.
La plus belle femme guinéenne de France en 2020, âgée de 20 ans, va en guerre contre l’insalubrité. « C’est un projet qui me tient à cœur ». A-t-elle dit lors de la grande finale de la dernière édition du concours Miss Guinée France organisée à Colombes, dans le 92e arrondissement de Paris. Nous y étions ! Ce jour, Lamarana n’avait pas pu contenir son émoi. Sa couronne posée sur sa tête, la gorge nouée par l’émotion, elle annonce publiquement ce projet ambitieux. Elle veut rendre plus propre le quartier Sangoyah en haute banlieue de Conakry. L’idée, c’est de sensibiliser d’abord la population sur l’insalubrité. Puis, organiser une campagne d’assainissement et installer enfin des poubelles immobiles partout.
« Réussir ce projet, c’est réaliser son rêve le plus fou », laisse entendre l’actuelle ambassadrice de la beauté guinéenne dans le pays d’Emmanuel Macron.
Par Sitanews©
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici