Âgée seulement d’une vingtaine d’années, Watta SIRA a su transporter la pop mandingue aux États-Unis d’Amérique. Dans ce pays de Donald Trump, où elle réside depuis des années, la jeune artiste guinéenne défend avec audace et performance les sonorités de son riche patrimoine culturel africain conjuguées avec des résonances modernes. Un métissage fabuleux permettant à la jeune chanteuse de faire cheminer ses belles inspirations.

Watta Sira, le nouveau visage de la musique tradi-moderne africaine

La voix et le talent éclatants de Watta, intéressent de grosses maisons de production africaines. AFRO SOUND LABEL de Gaspi (Dmusic – Mali) et Abraham Sidibé (Guinée) a déjà misé sur la jeune chanteuse.

Découvrez la première diffusion clip de Watta SIRA chez nous. La vidéo s’intitule « Covid-19 ». Avec sa voix captivante et la teneur des mots, SIRA tente de sensibiliser l’opinion sur le Coronavirus. Le clip passe aussi en boucle sur la RTG (Radio-Télévision-Guinéenne).

Pour rappel, Watta SIRA avait sorti les mois passés un titre « Kambeleba » où le beat et la Kora sont assurés par Balla (le jeune frère de la star malienne Sidiki Diabaté). Le lien : https://www.youtube.com/watch?v=Ls7V9Fnc0yc

Bonne chance à SIRA !

La Rédaction

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici