10 novembre 2014 – 10 novembre 2021, cela fera 7 ans, jour pour jour, que le rappeur guinéen André Armer « Big Dre » est décédé des suites d’une longue maladie. La nouvelle est tombée comme un couperet. C’était la consternation totale ! La mort de ce rappeur a plongé toute la jeunesse guinéenne dans l’émoi. C’était le rappeur élu des « troglodytes » et youths de Conakry.
Big Dre a vite fondé sa réputation grâce à son titre Thug life, un hymne révélé en 2008. Une chanson qui décrit le pur vécu et le quotidien sale des ghettomen. Une catégorie de jeunes imbibés de vices (excès, braquage, alcool, l’opium) et exposés aux trousses policières.
7 ans après la mort de Big Dre, le rap survit, mais sa chanson culte Thug life reste l’un des plus grands classiques du hip hop made in Guinea.
Thug life, comme si c’était hier. Cliquez le lien suivant pour re.visionner le clip https://www.youtube.com/watch?v=YwvqdSA4dKg
Rappel. Le rappeur Big Dre trainait une maladie qui le rongeait depuis plusieurs années avant d’en être succombé. Il avait bénéficié d’une évacuation au Maroc 5 mois avant sa mort. Cela, grâce à NSIA, une compagnie guinéenne d’assurance. Mais la mort a finalement eu raison sur lui de retour dans son pays.
Sitanews©, Guinée ??
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici