Depuis 15 ans Banlieuz’Art existe en bonne et due forme. C’est le groupe le « plus représentatif » de la haute banlieue de Conakry. Formé par le duo de choc : King Salaman et Konko Malela, BLZ au fil des ans, a su gagner le cœur de la jeunesse de Guinée. 15 ans plus tard, le Crew guinéen s’arrête un instant pour dire merci à son public qui l’a soutenu sous la glaçante tempête de neige et le soleil de plomb. Cette reconnaissance s’esquisse sur fond de concert inédit le 21 MAI au grand stade de Conakry. Après, Soul Dag’One et Marcus mettront l’eau à la bouche et continueront la route.
Banlieuz’art traîne derrière lui, une belle carrière teintée de grands albums et de succès énorme en Guinée. Le groupe sort la tête de l’eau avec le titre 911un appel à la police pour venir « ligoter » une jeunesse dépravée. Paf, 1 ans après, Koun faya koun débarque comme des boules de savons dans un bain bien chaud. Ce gros disque balise méticuleusement le chemin de la gloire pour BLZ. Un album subsidiaire (Koun faya koun : version acoustique) a été produit avant Kounfayakoun voyage en 2013. Le parcours de BLZ est express mais ultra rempli.
En 2018, Koun faya Koun Kalanké vient à nouveau attester du potentiel de Salaman et Marcus. La dédicace de cet album a défié les concerts les plus bondés de l’année dans les stades de Conakry et tout comme sur l’esplanade du Palais du peuple.
Banlieuz’art c’est aussi : des tandems réussis et gros singles. Par exemple Doucement, un titre qui vient au bon moment. Cela, pour apaiser les cœurs surchauffés des Guinéens à un moment où la politique et ses corollaires frisaient tout le pays.
Comme un changement de curseur arithmétique, BLZ se sépare de son Manager historique (Abdou M’baye) 10 ans après, et se taille un autre peu connu des Guinéens. Jusqu’où Adams Touré va-t-il pistonner le très « populaire » BLZ ?
©Sitanews
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
20 − 18 =