Nous vous l’annoncions hier au conditionnel, l’expulsion des locataires du jardin du 2 Octobre, le grand espace de loisirs au centre-ville de Conakry. Ça y est ! L’information se confirme. Ce vendredi, certains occupants ont commencé à remballer et sortir leurs affaires de leurs bureaux. D’autres font toujours la « sourde oreille ».
Ces entrepreneurs sont expulsés sans préavis. Le Jardin du 2 Octobre serait en passe d’être remis à une société turque pour sa gestion exclusive.
Au moment où nous publiions cette brève, des nouveaux vigiles sont placés aux différentes entrées dudit jardin. C’est l’impasse. Pour franchir leurs cordons sécuritaires, il faut une bonne raison.
Nous tentons toujours d’avoir le Gérant du coin, un certain Kerfala Kaba. Selon nos sources, l’homme serait un frère de la Première Dame de la République de Guinée. Mais bon, ce n’est pas ça le problème.
Les questions qui brûlent les lèvres sont les suivantes : qu’est-ce qui motive la privatisation du Jardin du 2 Octobre ? Sa mauvaise gestion financière ? Son abandon ou son insalubrité ? Nous suivrons cette affaire de plus près.
Sur le Même Sujet : Pourquoi voulez-vous privatiser le Jardin du 2 Octobre à Conakry ?
Une dépêche de SITANEWS
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici