Sitanews© a rencontré le très populaire artiste camerounais, Mr Bikim. Auteur du tube d’été 2016 intitulé Tu me fais chaud en featuring avec Luzy Occi du Portugal, le chanteur a bien voulu nous ouvrir son cœur. Interview exclusive !

 Interview réalisée par Sossa (Sitanews© Paris)

Salut Mr. Bikim ! Quelles sont les étapes marquantes de votre carrière ?
« Elles sont nombreuses, mais je vais vous en citer quatre : mon premier passage à la télé camerounaise au tout début de ma carrière au télé-crochet appelée DELIRE, ma victoire au concours de musique organisé par Coca Cola à Yaoundé, la tournée dans tout le pays avec Guinness  Michael power, et enfin mon premier concert en Europe (Allemagne) à l’Africa Festival. »
Crédit photo : Mr. Bikim
Votre tube d’été intitulé  »Tu me fais chaud » en featuring avec Luzy Occi du Portugal a connu un franc succès à l’époque ici en France et aussi au Portugal. On se souvient qu’il fut longtemps dans la playlist des grandes radios de la place, comment avez-vous vécu ce succès ?
Le clip Tu me fais chaud, à (re)découvrir ICI
« J’ai vachement bien aimé le succès de ce titre car, il avait tous les ingrédients pour percer. Mais le plus merveilleux, c’est quand il a été sélectionné par NRJ pour le concours NRJ TALENT, et que j’ai fini 1er des votes, mais 2ème pour le jury qui était décisionnaire. »
Vous ambitionnez d’aller encore plus loin dans votre carrière : titiller des plus grandes scènes du monde. Si vous devriez faire un choix, sur laquelle aimeriez-vous vous produire un jour ?
« Chez moi au Cameroun, au stade omnisports de Yaoundé plein à craquer serait top. »
Vous avez plusieurs tubes qui ont fait tâche d’huile ici en France, mais aussi dans votre pays d’origine, le Cameroun. Quelles ont été les clés de votre réussite ?
« La seule et unique clé est bien : le travail. C’est le seul levier par lequel on atteint l’excellence. Je n’ai pas encore totalement cette excellence, mais j’y travaille avec beaucoup de persévérance. »
Avez-vous des projets en cours, ou envisagez- vous des projets de collaboration avec des artistes ici en France, aux States, bref, dans le monde ?
« Mon EP est sorti le 1er octobre 2021 et est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légal. Les titres comme HELLO, DOUCEMENT, LA WIN streams très bien et je compte continuer à le défendre jusqu’en fin 2023. Mais entre-temps, j’ai plusieurs collaborations qui sont en préparation, et même qui vont sortir prochainement tel que SHOKE SHOKE en feat avec mon jeune frère de Guinée : Banga. »
Crédit Photo: Mr. Bikim
Au cours de votre carrière, que retenez-vous comme étant le déclic et quels sont vos rêves les plus fous artistiquement parlant ?
« Le déclic pour moi se résume dans les paroles de mon titre INCASSABLE : mon amour pour la musique, je ne l’ai jamais trouvé, je l’ai construit, je l’ai bâti pour mieux le proposer…
EN ÉCOUTE – Le titre Incassable
En gros, la musique, je suis tombé dedans quand j’étais petit sans qu’elle ne me soit prédestinée.
Mon rêve le plus fou c’est juste de faire un jour un seul titre, un seul qui serait un titre planétaire. Pas du genre qui ne toucherait que ma communauté nègre, mais la planète entière. »
Vous êtes aussi producteur de musique et avez votre propre label. Quels sont les artistes que vous avez déjà produits ? Avez-vous pensé à ouvrir les portes de votre maison de production à quelques talents urbains d’Afrique ou voir du monde ? 
« Oui bien sûr que mon label est ouvert. Mais il est d’abord ouvert à mon peuple et à mon continent.
Le label s’appelle NYK-PROD (Now You Know Production), ce qui signifie : « Maintenant tu sais ». Le but étant justement de découvrir et de mettre en lumière des jeunes talents de la communauté. J’ai produit, co-produit et soutenu de nombreux artistes aujourd’hui, d’ailleurs très connus, mais le passé est le passé. Aujourd’hui, je gère une petite qui déchire absolument tout et qui arrive en force. Elle se nomme PRINCESSE LÉA. »
Quels sont vos projets à court et moyen terme ?
« A court et moyen terme, je l’ai dit plus haut, défendre mon EP : INCASSABLE car, il y a dedans de très bons tubes. Ensuite, booster l’artiste de mon label, et s’il plaît à Dieu, faire beaucoup de spectacles partout après cette période difficile de Covid-19. »
Merci Mr. Bikim d’avoir répondu à toutes nos questions
Je vous remercie également
Nous vous quittons avec ce clip « Dégâts », c’est hot ! A visionner absolument ! 

Sitanews©
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
19 ⁄ 1 =