Presque cinq ans après « La rue raisonne », roulement de caisse claire : voici « Rien ne se tait », onzième album de Danakil ! Et, avec lui, une belle occasion De siroter un peu d’espoir,  de lumière et de  groove sur une scène musicale durement  ébranlée par la crise.  Au moins, l’année 2020 aura laissé à Danakil le temps de soigner tout particulièrement ces treize nouvelles chansons aux accents chauds et envoûtants.
Cover – Rie ne se tait
Côté textes, métissage et réflexion politique jouxtent des thèmes plus sensibles et quotidiens comme le pouvoir du rêve ou la famille.  La singularité de Danakil, c’est de chercher à la fois à émouvoir et dénoncer dans une double ambition de réveiller la conscience citoyenne et de ré-enchanter le monde par la musique.

À l’écoute de ce 11ème album, reste ce qui ne s’explique pas : cette irrépressible envie de danser qui saisit dès les premières mesures.  Une vibration douce, marque   des   grands millésimes, à laquelle on s’abandonne d’autant plus volontiers qu’on se rend compte combien elle nous a manqué.

Procurez-vous l’album en cliquant ICI
Tracklist :
#1 – Rendez-nous la justice #2 – Imaginez #3 – Welcome to the jungle #4 – Rien ne se tait #5 – Monde de fous #6 – Se perdre #7 – Marre #8 – Ensemble #9 – Tout ça m’est égal feat. Akhenaton #10 – Terrasse thérapie #11 – Oublions #12 – La Famille #13 – Life Goes On feat. Manjul
Reggae.fr nous a envoyé cet article
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
6 × 7 =