Mais qui dit que l’art guinéen ne s’affirme pas ailleurs … ? Ils sont quand même moins nombreux ces artistes qui réussissent à exporter les pures valeurs culturelles et sonorités authentiques de Guinée. Parmi eux, figure N’famady Kouyaté. Vous le connaissez vraiment ? C’est le fils adoré de l’instrumentiste Fatoumata Kouyaté « YÉLIGUINHÈ ». Très discret et rare dans la presse guinéenne, mais N’famady Kouyaté fait des miracles ailleurs dans le monde sur des grandes scènes. Il draine un monde fou dans ses concerts. Sa virtuosité distinctive, son art consommé, sa perfection technique et son énergie charment un public large.
VOIR la vidéo « Balafô Douma » (Official)

N’famady opère des grands festivals de musique dans le monde. Par exemple, cette année 2021, il a participé à Llangollen Fringe Festival (11 septembre), Mosley Folk FestivalBirmingham (4 septembre), Green Man FestivalChaiwallahs (20 août), Green man FestivalThe Mountain Stage (21 août), Donald Gordon Theatre du Wales Millennium Centre (4 août), et Neuadd OgwenBethesda (3 juillet) et bien d’autres.
Voir cette VIDÉO dans le lien suivant https://www.facebook.com/watch/?v=3017362778510554
Ils sont comptés sur le bout des doigts, ces jeunes artistes guinéens qui se hissent sur des grandes estrades. N’famady Kouyaté en est une parfaite illustration. A son très jeune âge, il est maître musicien et d’ailleurs multi-instrumentiste aguerri. Mais le balafon reste l’héritage familial. N’famady est issu de la grande lignée de feu El hadj Djeli Sory Kouyaté, le célèbre grand balafoniste guinéen.
N’famady Kouyaté, membre des Héritiers du Mandingue, vit au Royaume-Uni. Mais son art (sa boussole) lui permet d’explorer le monde. Son talent charme un public cosmopolite. Il a de l’or dans sa main ! 

 VISIONNEZ CETTE VIDÉO INTÉRESSANTE

Par Sita_Sitanews©
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
22 + 14 =