Si le concert de Diamond Platnumz le samedi, au Palais des Sports de Ouaga 2000 s’est bien déroulé malgré une faible affluence, très malheureusement, son show d’hier dimanche, au Stade de Sangoulé Lamizana de Bobo Dioulasso n’a pas pu avoir lieu. Ce fut une grosse déception pour le public.

« (…) Hier dimanche était un jour non ouvrable et aujourd’hui est aussi férié. Donc, le service passeport ne travaille pas sinon, ils [Diamond et son staff NDLR ] étaient sur le point d’embarquer vers 15h 45minutes pour Bobo-Dioulasso. Leurs billets d’avion étaient déjà ok. Mais hélas. Il n’y a pas d’Ambassade de Tanzanie au Burkina Faso, alors dès leur arrivée, leurs passeports sont restés pour les formalités de visa. Nous avons même essayé l’option hélicoptère privé, mais il faisait tard (…) ». Explique à SITANEWS©, Andréa Carole Ouédraogo, membre de l’organisation.
Par la même occasion, les organisateurs ont tenu à s’excuser auprès du public avant de rassurer les uns et les autres que les tickets seront remboursés : « Vraiment merci beaucoup à la jeunesse bobolaise pour la mobilisation d’hier dimanche. Vraiment désolé pour le report du concert (…). Encore merci beaucoup à vous qui depuis hier dimanche matin, motivent le monde, afin de relever le défi à Bobo-Dioulasso. les tickets seront remboursés ».
Diamond Platnumz et son staff quitteront Ouagadougou, demain mardi 6 avril à 8 heures. Nous informent les organisateurs. Et l’hypothèse d’un report du concert de Bobo-Dioulasso serait à privilégier.
Retenez que ce voyage de la nouvelle star tanzanienne sur Burkina Faso, s’inscrit dans le cadre de sa tournée africaine entamée depuis peu. Selon son programme, Diamond Platnumz était censé se rendre le 6 mars dernier à Addis Abeba en Éthiopie avant les deux dates de Burkina Faso (3 et 4 avril). Le 9 avril, l’auteur du célèbre tube « Waah » se produira dans le pays de la lagune ébrié (Côte d’Ivoire) sauf changement de dernière minute.
LIRE AUSSI : Le concert de Diamond Pl. en banlieue de Conakry vire à l’échec
Rappelons que Diamond, le chanteur de Bongo Flava était en Guinée en décembre 2020. Son concert dans la capitale Conakry s’est bien déroulé au Palm Camayenne, un luxant hôtel situé en plein cœur de la ville. Son second concert en haute banlieue de la capitale guinéenne le lendemain, a tout simplement viré à l’échec à cause dit-on, « d’une mauvaise organisation et d’un manque de moyens financiers pour s’offrir toute la logistique appropriée ». En espérant que son show à Abidjan sera un carton plein, sans faille.
SITANEWS©, Correspondance Burkina Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
44 ⁄ 22 =