Korastring ! Les nombreux téléspectateurs de DJOMA TV ont savouré hier soir, 7 août, le super spectacle de l’artiste chanteur et musicien globe-trotter guinéen, N’faly Kouyaté baptisé Africa meet the Word. Le show a duré une bonne heure d’horloge nimbée d’ambiance musicale ultra tamisée. C’est une première !

Article actualisé le dimanche, 8 août 2021 à 14 h 16 min

C’est l’un des plus beaux spectacles de la carrière internationale de N’faly Kouyaté, artiste issu de la grande lignée des griots d’Afrique, de la Guinée pour être plus précis.
Le spectacle que vous avez vu ce soir intitulé l’Afrique à la rencontre du monde est l’une des plus grosses présentations artistiques de l’intrépide N’faly. Toute la musique est écrite en solfège, envoyée aux symphonies puis les musiciens et chanteurs de gospel africains les rejoignent pour jouer ensemble. C’est toute une organisation musicale écartée de fausses notes. Le tout, sous la conduite d’un très grand chef d’orchestre, Wouter Vandenabeele.
Africa meet the Word est le second projet de la filière musique classique de N’faly Kouyaté. L’idée, c’est d’aller à la conquête du cosmos onirique multiculturel et de surfer sur des vraies notes pluri-musicales.
Le projet Africa meet the world est entièrement financé par la RTBF (Radio Télévision de la Belgique Francophone) et la structure Namun Music pilotée par Sandra Werner.
Il est composé d’une quarantaine de musiciens notamment 25 violons – violoncelles occidentaux sont rejoints par une dizaine de chanteurs de gospel – de guitaristes bassistes – de joueurs de calebasse – djembefola. N’faly Kouyaté lui, est à la fois, à la kora, au balafon et assure la voix lead.
Pour l’info, la première fois que N’faly a participé à un tel ensemble instrumental, c’était dans le cadre des ​J​eux Olympiques d’Athènes en 2004. Il était le seul artiste ouest africain sélectionné pour ce grand rendez-vous mondial et de surcroît joueur de kora dans une symphonie de 80 artistes de la musique classique.
 « L’objectif avec Africa meet the world est de faire jouer la musique guinéenne dans des nobles occidentaux où les musiques Mozart jouent. C’est-à-dire, faire ressortir une autre qualité musicale africaine rarement faite. » nous exprime N’faly Kouyaté sa motivation.
L’artiste vous en a certainement mis plein les yeux le week-end.
Regardez le teaser ICI. 

A LIRE AUSSI : Art, musique : N’faly Kouyaté est une école !

Par Sitanews
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
9 ⁄ 3 =