PHOTO. N’FALY K. & TAYC
Après avoir fait sa marque sur la scène anglo-saxonne et cela, depuis près de 15 ans, N’Faly Kouyaté veut expérimenter d’autres firmaments. Alors, il prend sa kora – et part à la conquête du territoire français. Et bah, il l’entame bien ce volet export. Pas plus tard que la semaine dernière, l’artiste multidisciplinaire guinéen (griot – chanteur – musicien – auteur – compositeur et entrepreneur) était à Cannes (ville balnéaire de la Côte d’Azur). Ici, il s’est produit avec TAYC sur la scène des NRJ Music Awards. C’était magique ! Regardez la vidéo ICI.
N’Faly devra aussi multiplier les interviews dans la grande presse française. En tout cas, de bonnes choses se projettent pour la star de Namun Group. Pas mal de business qui se peaufinent en sa faveur dans l’industrie musicale française. Déjà, il côtoie les noms ronflants de la scène parisienne. Lors de son passage à TF1, il a croisé Gims, Dadju, Soprano, Slimane et bien d’autres. N’Faly Kouyaté deux fois nominé aux Grammy Awards aux États Unis, entre enfin du bon pied dans l’espace pro de la grande palette du show-business français. Des jours à venir, il pourrait parapher avec des majors. Simultanément, N’Faly Kouyaté mijote son nouvel album dont la sortie est prévue en 2022 en France bien sûr.
Une nouvelle aventure se dessine pour cet artiste globe-trotteur ayant exploré et compulsé plusieurs fois le monde. Un périple professionnel qui lui a conféré des prix en pagaille et des spectacles fabuleux. Son arrivée sur la scène française n’est qu’une suite logique de sa belle success story anglo-saxonne.
L’on se rappelle ses derniers passages en France, c’était à l’occasion d’un concert au Bataclan et dans un numéro de la célèbre émission Taratata sur France 2.
Sita CAMARA (Sitanews©, France 🇫🇷)
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
12 ⁄ 4 =