L’événement les Victoires de la musique guinéenne (VDMG) maintient sa programmation cette année en décembre dans un réceptif hôtelier de Conakry malgré la crise sanitaire. Nous confirme ELITE COM, l’organisateur. 

Par Sita CAMARA©
Après deux éditions percutantes, les Victoires de la musique guinéenne espèrent rejaillir avec de nouveaux challenges : offrir une soirée cérémoniale prestigieuse – décerner le maximum de trophées – organiser des panels – des formations et un spectacle bien sassé. Il s’agit des VDMG, la plus grande cérémonie de distinction des stars et célébrités de la filière musique guinéenne dans toute son authenticité et sa diversité.
Crédit PHOTO (Facebook vdmg). L’initiateur des VDMG Bouba Angelo au milieu de Djenedine Kouyaté et Al Souaré le duo présentateur de la deuxième édition des Victoires de la musique guinéenne à l’hôtel Kaloum
Encore zéro sponsor, zéro subvention cette année, la saison #3 des Victoires de la musique guinéenne va se tenir sur fond propre. Une situation qui pèse lourd sur l’agence ELITE COM et ses partenaires techniques. Les deux premières éditions ont connu les mêmes difficultés malgré leur réussite. Un évènement de telle envergure nécessite forcément de gros moyens. Le saviez-vous ?
Les enjeux 
L’événement les VDMG a une vocation très précise. Celle de distinguer et mettre en lumière les efforts des artistes et des acteurs culturels en matière de création, de production et de promotion de la musique guinéenne sur tous les horizons. L’excellence et le mérite à l’honneur !
Cette année, un accent particulier sera mis sur la musique urbaine qui connait une exaltation très considérable au cours de l’année avec des contenus magnifiques. Et cela, malgré le Covid maudit. La musique populaire trouvera ainsi sa place qu’elle a toujours méritée au cœur des VDMG.  C’est justement toutes ces victoires qui seront nocées encore cette année sous les grands feux des projecteurs.
Crédit PHOTO (Facebook vdmg) : Feu Mory Kanté était content des trophées de sa fille Manamba et ceux de son gendre Soul Bang’s à la première édition des VDMG à l’hôtel SHERATON – Conakry
L’année dernière, les Victoires de la musique guinéenne se sont déroulées dans un contexte de résilience avec un respect strict des gestes barrières liées à la Covid meurtrière et ses corollaires. Pour autant, la musique guinéenne a connu une mutation dynamique et ses acteurs se sont adaptés tant bien que mal pour être constants sur le marché. Cette troisième édition qui se positionne ne dérogera pas à la règle de restriction sanitaire.
Les éditions antérieures, une grande satisfaction !
Le coup d’essai des Victoires de la musique guinéenne en 2019 à l’hôtel SHERATON s’était transformé en succès. Au total, 21 trophées ont été décernés donc 4 trophées d’excellence aux gloires de la musique guinéenne. 750 invités de marque dont les autorités de l’administration publique, les cadres du Ministère de la Culture et du Patrimoine Historique, les grandes célébrités comme Feu Mory Kanté, étaient tous présents. Et pas que ! 150 médias partenaires étaient aussi mobilisés. L’accès à la cérémonie était 100% Gratuit. L’événement s’est offert un beau succès.
Crédit PHOTO (vdmg). Le trio Miss Guinée était présent aux VDMG 2019 à l’hôtel SHERATON – Conakry
En 2020, l’histoire se répète. Cette fois-ci délocalisée à l’hôtel KALOUM en plein centre-ville de Conakry, la deuxième édition des VDMG ont refoulé du monde. Sous le regard curieux des convives bien parés, 15 trophées sont décernés donc 5 trophées d’excellence aux gloires de la musique guinéenne.
L’ancien ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow avait effectué le déplacement et pris des engagements en public, d’apporter un accompagnement institutionnel et financier au projet. 
Le volet spectacle des artistes au top, la qualité d’organisation « irréprochable », le travail du jury « apprécié », la mise en place d’un forum dédié : La semaine de la Musique Guinéenne, ont valu aux VDMG, une crédibilité exceptionnelle. La troisième édition se positionne dans la même dynamique.
« Cette année, la Semaine de la Musique Guinéenne en partenariat avec l’Agence Guinéenne de Spectacles (AGS) et le Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG) sera maintenue avec des conférences sur l’évolution de l’industrie musicale en Guinée et des formations Master Class pour renforcer les capacités des acteurs culturels guinéens ». Nous informe l’agence ELITE COM.
Que dire ? Aujourd’hui, les Victoires de la musique est un baromètre indispensable pour valoriser et certifier l’industrie musicale guinéenne à travers ses multiples talents. Les VDMG sont un levier culturel majeur pour le pays, alors, un projet innovant à soutenir absolument.
Sitanews©
Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Solve : *
15 × 6 =